Anouchka Potdevin – Fondatrice

Formée en métallerie chez un Compagnon puis aux Arts Appliqués, Anouchka Potdevin affirme depuis 2003 une identité forte, en faisant dialoguer le design et le savoir-faire artisanal, soit la conception et la fabrication. S’affranchissant des tendances avec élégance et poésie, sa création la Cage, marque particulièrement les esprits en 2013. Aujourd’hui, ses propositions novatrices et singulières charment les prescripteurs du monde entier.

Contacter Anouchka Potdevin

Point de départ de Happé: une chaise.

LE CONFORT

David Urien, gérant du salon Blush atelier, a adressé une commande de siège à Anouchka. Il faut installer confortablement ses clientes lors des séances de maquillage.

Importance de l’ergonomie. L’objet doit s’adapter à l’humain. Raison pour laquelle le dossier de la chaise a été bâti directement par sa créatrice à même son dos, dans son atelier en Bretagne.

L’ESTHETIQUE

Cette chaise est initialement destinée à un espace dédié à la beauté. Quel que soit le moment de la journée, et quel que soit le point de vue, elle se doit donc d’être belle et rayonnante. Et devant le succès rencontré par ce premier modèle, la décision est prise de travailler à une édition en série. Elle sera naturellement baptisée Blush. Happé est née.

LA QUALITE

Nous concevons et fabriquons pour vous, en France, des produits de haute facture, que nous sommes fiers de vous présenter sur ce site et par le biais de nos ambassadeurs.

Etre une entreprise française implique plusieurs choses: la qualité d’un savoir-faire, du service qui vous est rendu et le goût du beau ! Demandez-nous une couleur, un tissu et même plus. Vous souhaitez une édition limitée rien que pour vous ? Nous sommes là pour vous accompagner.

LA SATISFACTION

Allez, on ne va pas se mentir, un produit confortable c’est super, mais si en plus, nous nous émerveillons quand notre regard satisfait se pose dessus, c’est bien mieux.

Le plaisir est là. Car à quoi ça sert de faire une chaise de plus ? Question que l’on se pose ici depuis un moment. Eh bien cette question n’a plus lieu d’être dès lors que l’on conçoit pour le confort, la beauté, dans la joie et que l’on entend que ça dure.

ALLER SUR LE SITE D’ANOUCHKA
© Happé / Julien & Margaux